Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées

Le samedi 15 juin sera la journée mondiale de sensibilisation pour la lutte contre la maltraitance des personnes âgées. L’occasion de sensibiliser le grand public à cette problématique qui s’accroît malheureusement d’année en année.

Avec l’augmentation de la population des personnes âgées d’ici 2030, ce phénomène risque malheureusement de continuer à s’accroître. En effet, avec un manque de budget permettant de pouvoir mettre en place des solutions pour répondre aux besoins d’assistance et d’aide de cette partie de la population, les personnes âgées seront de plus en plus laissées pour compte. Ils devront trouver par leurs propres moyens, des solutions et des alternatives pouvant répondre à leurs besoins. Ce problème sociétal est un problème qui touche tout le monde que ce soit dans les pays en voie de développement ou dans les pays développés. Ce problème requiert dès lors toute l’attention de la communauté internationale qui doit veiller à la protection de ses aînés. Dans les actions préventives déjà mises en places citons à titre d’exemple: les différentes campagnes de sensibilisation du public, des formations mis en place pour les aidants proches ainsi que des programmes intergénérationnels promeut dans les écoles.

La maltraitance n’est pas toujours physique. En effet, cette dernière peut s’avérer être également psychologique et être porteur de comportements malveillants avec des buts financiers. Elle peut prendre la forme d’abandon, de négligence ainsi que d’atteinte à la dignité et à un manque de respect. Selon des données de 2017, il semblerait que par mois, 1 personne âgée sur 10 soit victime de maltraitance.

Lorsque l’on parle de maltraitance de personnes âgées, se sont souvent les professionnels et le corps médical qui sont visés. En pratique, cette maltraitance provient bien plus souvent de la famille et de l’entourage souvent poussé à agir ainsi par une volonté financière. Dans d’autres cas, les familles et aidants proches voulant bien faire sont souvent dépassés par les événements. Fatigue et facteurs émotionnels font que ces derniers peuvent eux-mêmes s’oublier et ne plus être en mesure d’aider le bénéficiaire comme il faut. Il est dès lors important de pouvoir déléguer et de faire confiance à des professionnels qui prendront soin de leurs proches. Ceci, afin de pouvoir se reposer tout en sachant que le bénéficiaire est entre de bonnes mains.

Forte d’une expérience dans le domaine médical et dans l’aide à la personne, les gardes à domicile de l’asbl On Peut Vous Aider savent comment prendre soin de nos aînés. Pour de plus amples informations au sujet de nos services de garde à domicile, n’hésitez pas à nous contacter.

Bonne journée ;).