Le mardi des blouses blanches

On les entend malheureusement de plus en plus souvent, les appels aux secours de nos infirmiers débordés en milieu hospitalier. Manque de personnel, trop de patients, trop d’absences, charge de travail de plus en plus grandissante. Mais que faire pour remédier à cela et redonner à nos infirmiers l’environnement de travail qu’ils méritent sans stress et épuisement permanent ?

Après les rassemblements hebdomadaires des étudiants tous les jeudis en faveur d’une marche pour le climat, voici à présent un nouveau mouvement lancé par nos infirmiers : celui du mardi des blouses blanches.

Ce rassemblement comprenant des infirmiers wallons et bruxellois a pour but de démontrer un trop plein et une volonté profonde de changement quant aux conditions de travail des infirmiers qui sont de plus en plus pénibles. Effectuer le même travail en moins de temps et avec un personnel réduit devient de plus en plus compliqué.

Au-delà du surmenage et de la fatigue que ces conditions entraînent avec elles, une autre conséquence est également les séjours en hôpital des patients qui se voit de plus en plus être écourtés. La charge de travail grandissante impacte malheureusement également la qualité des soins prodigués.

À notre niveau, il est difficile de pouvoir changer fondamentalement cette situation. Néanmoins, nous pouvons déjà commencer par valoriser d’avantage ce beau métier qu’est celui d’infirmier. Un métier de cœur, où les professionnelles s’investissent et se dévouent au maximum pour leurs patients.

Merci à eux de prendre soin de nous lorsque nous en avons besoin ;).