L’élargissement des compétences des aides-soignants

Au sein de l’équipe de l’asbl On Peut Vous Aider, l’on retrouve des gardes avec différents profils : dame de compagnie, garde-malade, aide soignante et infirmière. Ces dernières, ont toutes un point en commun, l’expérience ainsi que l’envie d’aider les personnes en perte d’autonomie à rester en toute sécurité à leurs domiciles.

Suite à la décision de Maggie De Block, les aides-soignants pourront bientôt poser des actes médicaux supplémentaires auprès des patients. Ceci, permettra une meilleure flexibilité sur le terrain ainsi qu’aux infirmières de mettre d’avantage leurs compétences plus spécifiques aux services des patients. À titre d’exemple dans les actes qui pourront désormais être posés par les aides soignants citons: la prise de glycémie ainsi que l’administration de gouttes oculaires.

Pour pouvoir élargir le champ des compétences des aides-soignants, une formation supplémentaire de 150 heures est prévue. À partir de septembre 2019, la formation d’aide soignant tiendra compte de l’élargissement des actes à poser dans l’enseignement de ce métier. Pour les aides-soignants déjà en fonction, il faudra suivre une formation complémentaire en parallèle.

Même si en théorie l’élargissement des compétences des aides-soignants semble être une bonne chose, certains professionnels ont récemment fait part de leurs craintes aux niveau organisation du temps de travail à Maggie De Block. Les principales craintes exprimées concernent le nombre d’heures de formation qui ne tient pas compte de l’expérience déjà acquise sur le terrain par les aides soignants. En effet, en termes d’organisation, cette formation de 150 heures supplémentaire semble être difficile à mettre en place surtout lorsque l’on connait déjà la charge de travail élevée des aides soignants. De plus, il faudra également tenir compte de l’organisation du travail en sachant quel aide-soignant est en mesure ou pas de déjà poser ces 5 actes médicaux supplémentaires.

Beaucoup de questionnements de la part des professionnels persistent avant la mise en place de ce nouveau changement. Pour plus d’informations à ce sujet, n’hésitez pas à consulter le site web du Guide Social.